Manger

Paléo, manger génétiquement correct

January 25, 2017

Le régime Paléo, la seule approche nutritionnelle en synergie avec votre patrimoine génétique, est la manière la plus saine de manger si vous devez maigrir ou rester mince, fort et plein d’énergie!

 

Si vous souffrez

  • d’une maladie auto-immune,

  • d’intolérances alimentaires,

  • de diabète,

  • de maladie cardiovasculaire,

  • de fatigue,

  • d’obésité

sachez que ce régime est le plus efficace.

 

La diète Paléo est naturellement sans lactose et sans gluten: essayez les bénéfices au niveau de ballonnements, fatigue, maladies auto-immunes. Ses effets minceur sont évidents de suite.

 

L’absence de toute céréale et légumineuse rend cette diète difficile à suivre sur la durée. C’est pour ça que je propose un passage graduel vers une diète qui comprenne des céréales et/ou des légumineuses, tout en testant la sensibilité personnelle à ces aliments.

 

A qui est adapté le programme du régime Paléo ?

  • A tout le monde: femmes et hommes, personnes jeunes et âgés

  • Si vous avez des kilos à perdre et voulez augmenter votre énergie

  • Si vous souffrez de troubles digestifs, de constipation, de ballonnements

  • Besoins: maigrir, se remettre en forme, prévenir les pathologies chroniques

On appelle Paléo le regime où l’on mange comme on suppose mangeait l’homme des cavernes.

 

Avant l’avent de l’agriculture, on n’utilisait pas:

  • de céréales

  • de laitages

  • de produits industriels

Tout ce que l’on mangeait était issu de la récolte et de la chasse.

 

Les hommes de l’époque, d’après ce que l’on a découvert en étudiant les habitudes des populations qui ont continué de vivre dans des conditions naturelles, n’attrapaient pas de pathologies chroniques, mais le plus souvent il mouraient suite des infections, des accidents et de vieillesse.

 

Nous, par contre, on a une société où la maladie chronique (cardiovasculaires, diabète, cancers) regarde tout le monde et dépend, en grande partie, de notre alimentation.

 

 

 

Les objectifs de l'alimentation Paléo

  • Perte de poids

  • Amélioration de l’état de santé en général

  • Disparition de la fatigue (plus d’énergie)

  • Disparition des problèmes de digestion, ballonnement et des reflux d’acidité

  • Dégagement des sinus, normalisation des fonctions intestinales

  • Prévention de plusieurs maladies : maladies cardiovasculaires, ostéoporose, syndrome X (hyperglycémie, diabète de type 2, hypertension, hypertriglycéridémie, obésité)

  • Soulagement possible de certaines maladies auto-immunes: maladie coéliaque, certaines dermatites, arthrite rhumatoïde, sclérose multiple, entre autres

  • Dans sa variante sans féculents ni sucres, est un régime qui peut ralentir la croissance des cancers

Le régime paléolithique supprime carrément les produits laitiers et les céréales (dont le pain). Elle fait partie des régimes faibles en glucides (low carb). Elle ne comprend que modestes % de glucides en forme de légumes et de fruits de saison, tout en étant plus riche en protéines, et riche en lipides.

 

Les aliments autorisés dans la Paléo

  • Toutes les viandes, les volailles, les poissons et les fruits de mer, ainsi que les oeufs

  • Tous les fruits et les légumes

  • Toutes les noix et les graines (graines de tournesol, amandes, etc.)

  • Les huiles pressées à froid

  • Les avocats

  • Les fruits séchés

  • Le lait de coco

  • Les purées d’oléagineux

Les aliments à modérer

  • Tous les légumes riches en amidon (pomme de terre, patate douce, banane, banane plantain, manioc, igname, etc.). Ainsi que l'alcool, le café, le thé noir.

Les aliments à supprimer

  • Tous les produits céréaliers

  • Toutes les légumineuses

  • Tous les produits laitiers

  • Tous les produits transformés ou en conserve

  • Les aliments excessivement salés

  • Le sucre

  • Les boissons gazeuses

Les avantages

  • Avec ce régime, il n’est pas nécessaire de compter les grammes de glucides ou même les calories que l’on consomme.

  • La principale règle est de cesser de manger dès qu’on est rassasié.

  • On a plus de fringales de sucre.

  • Etant un régime riche en matière grasse, les menus sont succulents et juteux.

  • On peut accepter des exceptions dans la semaine. On peut adhérer à cette diète en s’octroyant deux ou trois repas «libres» par semaine. Ces quelques repas étant composés d’aliments «non approuvés».

L’alimentation sur laquelle est basé le développement de notre génétique et qui est donc faite pour nous donner le maximum d’énergie et le minimum de maladie.

 

 

Alors que l’homme a eu 10.000 années pour s’habituer à l’alimentation de l’agriculteur, on a eu seulement quelques générations pour s’habituer à l’alimentation de notre époque. Donc celle-ci n’est pas du tout conforme à nos gènes, ni nos gènes y sont adaptés.

 

Verdict: C'est une alimentation saine, basé sur de vrais aliments! Contactez-moi pour découvrir plus sur ce mode de vie.

 

Essayez le Paléo sur un principe 80/20, ça vous laisse un peu de marge pour votre morceau de chocolat préféré!

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

Le goût amer - ou comment stimuler votre digestion

July 3, 2019

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

Birgit Boislard

Copyright:

Coach Nutrition

Birgit Boislard

Lausanne, Switzerland

Nutrition fonctionnelle et Micronutrition

Functional and orthomolecular Nutrition

Funktionelle und orthomekuläre Ernährungstherapie

Tel. +41-79-368 62 01

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • White Pinterest Icon